MENU
Théo Beauvallet | 09 Juin 2016

La réalité augmentée : une autre dimension pour le message des marques.

Quand l’innovation technologique comble l’écart entre réel et virtuel, l'expérience utilisateur est réinventée pour le plus grand bonheur des marques. L'exemple de Pokémon Go, un simple jeu devenu en l'espace d'un mois une véritable régie publicitaire, nous montre bien comment l'engouement pour cette nouvelle technologie peut bouleverser les codes. Découvrez comment le WebGl révolutionne la navigation internet et quelles sont ses utilités actuelles et futures.

Logo Article

Qu’est-ce que la réalité augmentée ?

Imaginez un miroir qui permet d’essayer des vêtements sans les enfiler, ou bien une application smartphone qui affiche en temps réel des informations dans notre environnement. Toutes ces innovations sont rendues possibles par la réalité augmentée, une technologie en constante progression qui bouleverse les tendances de la communication.

Au cours des dernières années, la virtualité a souvent été perçue comme l’ennemie de la réalité. Notre société s’ouvre toujours plus sur le monde, mais s’enferme paradoxalement dans le virtuel dont il est parfois difficile de s’échapper.

La réalité augmentée entend réconcilier le physique et le virtuel. Comment ? En transposant tous les atouts du digital – simplicité, rapidité et connectivité de l’information - dans la réalité.

Grâce à cette technologie, une marque va pouvoir intégrer physiquement le quotidien de ses consommateurs.

Comment ça marche ?

La réalité augmentée se positionne comme la frontière entre réel et virtuel. Afin d’intégrer une production digitale dans le monde physique, elle crée des points d’attaches dans celui-ci. Des coordonnées GPS, l’accéléromètre d’un smartphone ou bien un visuel identifiable peuvent être utilisés pour ancrer un contenu virtuel dans le monde réel.

Y voyant un moyen de faire un pas de plus vers « l’humain augmenté », Google avait bien tenté, il y a quelques années, de révolutionner notre quotidien grâce aux Google Glass, mais le succès escompté ne fût pas au rendez-vous. L’interface, trop minimaliste, manquait d’ambition et permettait uniquement d’afficher le strict minimum dans un coin de ses champs de vision. La réalité augmentée n’en n’était pas vraiment, et le gadget inutile (1 500$ tout de même).

Aujourd’hui, c’est à travers la caméra et l’écran des smartphones et tablettes que la RA se démocratise le plus. Ils offrent l’avantage d’un support démocratisé auquel tout le monde a accès. En effet, les applications, aidées du gyroscope, du GPS, permettent d’afficher un objet ou de l’information sur l’image réelle. Le smartphone est le support le plus efficace lorsqu’il s’agit de diffuser massivement une campagne en réalité augmentée.

Les recherches sur la réalité virtuelle ouvrent de nouveaux horizons pour la réalité augmentée. L’HoloLens de Microsoft parle même de mixed reality qui utilise un casque avec visière pour diffuser du contenu dans notre espace réel : des sortes de Google Glass gonflées aux hormones digitales. Cependant tout le monde n’en est pas équipé pour le moment. L’entreprise le promet pour 2017. Cette technologie est en revanche idéale pour des utilisations de réalité virtuelle ciblées, lors d’une campagne street-marketing ou d’une démonstration en magasin par exemple.

La réalité augmentée, nouvel eldorado publicitaire
La réalité augmentée, nouvel eldorado publicitaire

Pourquoi communiquer à travers la réalité augmentée ?

La réalité augmentée permet d’instaurer un échange singulier avec l’utilisateur. En créant une expérience unique, la marque développe un lien intime avec l’utilisateur. Par exemple quand elle propose d’afficher un de ses produits dans son salon.

L’expérience créée par la réalité augmentée facilite la transmission d’un message. Elle capte l’attention de la personne vivant l’expérience : Il s’agit encore d’une technologie perçue comme innovante, expérimentale avec un effet qui impressionne toujours. Il ne reste plus qu’à savoir quoi monter, quoi dire.

Pour cela, la réalité augmentée offre de nouvelles opportunités créatives. La confrontation du monde physique et virtuel ouvre la porte à une infinité de possibilités, une occasion idéale pour la marque de mettre en avant son savoir-faire et son imagination.

La réalité augmentée, nouvel eldorado publicitaire

3 bonnes raisons d’utiliser la réalité augmentée :

  • Pratique : La réalité augmentée se confond avec l’environnement de l’utilisateur. Pour ça, l’expérience doit être la plus simple et la plus intuitive possible.
  • Ludique : Informer tout en divertissant. Cette nouvelle technologie casse les codes et ouvre de nombreuses possibilités créatives. Surprenons-nous pour surprendre les utilisateurs.
  • Unique : Offrir une expérience en temps réel qui analyse l’environnement dans lequel elle évolue. Chaque utilisateur aura un contact différent et privilégié avec la marque.

Applications concrètes de la réalité augmentée :

Pepsi Max rend incroyable le quotidien des Londoniens.
Pepsi Max rend incroyable le quotidien des Londoniens.

La filiale Britannique de la célèbre boisson gazeuse a mis en place un arrêt de bus adapté à la réalité augmentée. Transparente en apparence, la vitre de l’abribus invite l’extraordinaire dans les rues de Londres et transforme le quotidien des passants en blockbuster Hollywoodien.

InkHunter, l’application pour essayer des tatouages.
InkHunter, l’application pour essayer des tatouages.

Grâce à InkHunter, la réalité augmentée permet de simuler de façon ultra-réaliste des tatouages grâce à son smartphone. Une idée percutante qui permet à l’utilisateur de tester un motif avant de s’engager pour la vie.

Ikéa matérialise ses produits dans le salon de ses consommateurs.
Ikéa matérialise ses produits dans le salon de ses consommateurs.

En matière de décoration intérieure, il n’est pas toujours facile d’imaginer comment s’intègrerait un nouveau meuble dans une pièce. Le géant de l’ameublement l’a bien compris. Le catalogue IKEA 2014 peut être scanné par un smartphone afin de projeter en taille réelle ses produits dans le logement de ses clients.

Le cas d’Avem par Sweet Punk.
Le cas d’Avem par Sweet Punk.

Le groupe Avem a fait appel à Sweet Punk pour accompagner son changement d’identité. Pour mettre en avant son expertise et son goût de l’innovation, le spécialiste de la monétique et de l’informatique bancaire voulait partager une expérience inédite avec ses collaborateurs.

L’équipe de Sweet Punk a développé une stratégie digitale autour des trois valeurs clés de la marque - engagement, évolution et expertise – sous forme de teasing en réalité augmentée. Cet outil semblait tout à fait adapté à l’identité du groupe. La réalité augmentée illustre l’innovation technologique, mais aussi la capacité d’adaptation, d’évolution, et de proximité avec l’utilisateur.

Des flyers tutoriels ont été distribués à l’ensemble des collaborateurs, indiquant la marche à suivre pour débuter l’expérience. En scannant ces fiches avec un smartphone, une animation 3D réalisée par nos soins prenait vie sous les yeux des utilisateurs.

Cette phase de teasing se déclinait en trois temps, chacun illustrant une des valeurs de la marque avec une nouvelle animation. Mises bout à bout, ces trois expériences révélaient l’évolution graphique du groupe Avem.
À la fin de l’animation, l’utilisateur accède à une interface mobile du groupe développée par Sweet Punk. Il y découvre plus d’informations sur cette animation et est invité à donner son avis sur cette expérience, une interaction qui renforce la proximité avec les collaborateurs voulue par la marque.

Une innovation à la hauteur de son succès.

Cette campagne de publicité en réalité augmentée visait 1 250 collaborateurs du groupe Avem. Au total, l’expérience a été répétée 2 500 fois et le nouveau site internet a enregistré 1 152 visiteurs uniques, soit plus de 92% des collaborateurs. Un vif succès pour cette stratégie à la pointe de l’innovation.

Vous voulez en parler avec nous ?

Pourquoi ne pas se rencontrer pour échanger autour d’un projet ou d’une technologie ? Nous serions ravis de partager notre vision des choses !

nous contacter