MENU
Melissa Mossbach x Théo Beauvallet| 25 Avril 2017

Objets connectés et évènementiel : rassembler l’homme et le digital

La culture populaire associe bien souvent le digital à la dématérialisation et, par extension, au repli sur soi et à l’appauvrissement des liens humains. À mesure que le digital conquiert de nouveaux territoires et s’immisce dans nos vies, nous avons tendance à penser que le monde réel se dérobe face au virtuel. Le web 3.0 va aujourd’hui changer la donne. L’internet des objets représente une immense opportunité en matière d’immersion, promettant une alternative de choix au digital classique. Grâce aux objets connectés, la réalité va pouvoir se réapproprier le numérique. Le digital peut désormais être vecteur de rencontre, de lien social et d’interaction. Les objets connectés laissent la place à l’humain qui se cachait derrière la data. L’évènementiel, domaine où l’on accueille toute l’entièreté physique de l’utilisateur, est le secteur le plus prometteur par rapport à ces nouvelles perspectives. Les dispositifs évènementiels doivent donc prendre en compte ces nouveaux enjeux et se réinventer pour accueillir à bras ouvert la dimension créative du digital et évoluer avec elle.

Logo Article

L’ère du « quantified self », une opportunité créative.

Apparu il y a environ dix ans, le quantified self désigne une pratique de la « mesure de soi ». Cela consiste à recueillir des données personnelles concernant sa santé ou son activité physique dans le but d’optimiser sa manière de vivre et d’être plus efficace. Votre Apple Watch en est un parfait exemple. À ses débuts le quantified-self était un outil utilisé dans les domaines personnels du sport et du médical, il s’est entre temps démocratisé pour devenir un réel outil marketing.

La tendance du quantified self induit également une démocratisation de l’objet connecté et une acceptation de la part du grand public. On le remarque lors d’évènements sportifs par exemple, avec des bracelets ou des t-shirt connectés. Une marque d’équipements sportifs qui sponsoriserait un marathon pourrait alors « brander » les performances des participants grâce à des objets connectés spécialement crées pour l’occasion, une bonne façon de générer de l’UGC (user generated content) qui émane directement de la marque.

Objets connectés et évènementiel 
Objets connectés et évènementiel 

Captation de data et ultra-personnalisation.

En 2017 on ne cherche plus seulement à connaître ses clients au sens large, la recherche s’individualise, permettant aux marques de proposer une offre sur-mesure. Pour cela la technologie RFID ou Identification Radiofréquence permet de tracer les datas de chaque individu. Grâce à ce dispositif, l’individu retrouve son caractère unique plutôt que d’être noyé dans la masse. La RFID utilise le rayonnement radiofréquence pour identifier les objets porteurs d’étiquettes lorsqu’ils passent à proximité d’un interrogateur. Nous avons pu voir ce phénomène lors du SFR Live où le stand de la marque distribuait des cartes RFID propres à chaque utilisateur leur permettant d’accéder à une borne « instant gagnant » pour remporter des cadeaux, un photomaton dont le retardateur se déclenchait au contact de la puce, et un accès à 30 min de Wi-Fi gratuit. Tous ces outils mis à disposition d’une cible qui communiquera alors ses besoins les plus personnels sans même s’en apercevoir.

Le digital pour reconnecter physiquement les hommes.

Avec l’apparition des objets connectés la société telle que nous la connaissons est remise en cause, particulièrement au niveau des interactions entre les individus. Cependant un paradoxe s’est créé, celui de recréer un lien humain grâce au digital. Une vision positive visant à considérer que le digital peut servir les relations humaines et non les desservir.

Le milieu de la musique évènementielle semble convaincu : le festival Belge Tomorrowland a mis en place un système de bracelet électronique permettant d’ajouter sur Facebook les festivaliers que l’on y croise.

Et pourquoi pas un équivalent LinkedIn pour étoffer son réseau pendant un séminaire ou un évènement d’entreprise ? En matière d’objets connectés, la créativité semble être la seule limite.

Objets connectés et évènementiel 
Objets connectés et évènementiel 

L’interaction au cœur de l’évènementiel de demain.

Les objets connectés se démocratisent peu à peu et l’interaction s’impose comme la force de l’évènementiel de demain : faciliter l’expérience des invités et accroître l’interactivité, les rendre acteurs et non plus simples spectateurs.

Il y a cependant une condition sine qua non pour que les objets connectés contribuent au succès d’un événement. Il faut trouver un véritable sens aux objets, les inscrire au cœur d’un concept et les rendre utiles. Cette condition est capitale car c’est là que réside la force et le sérieux permettant d’éviter l’effet gadget.

Applications concrètes :

Poster tactile et musical
Poster tactile et musical

Le print, un peu vieux jeu ? Il est temps de changer la donne et de redonner du sens à ce média. C’est le cas de ce poster connecté qui incite à l’interaction via une mécanique ultra intuitive qui contribue au storytelling.

Bracelet LED connecté Coldplay
Bracelet LED connecté Coldplay

Coldplay, le groupe de pop-rock mondialement connu, a su synchroniser toute une foule à l’aide de bracelets connectés et lumineux. Dans ce dispositif ingénieux, le public fait partie intégrante du spectacle et permet d’illuminer le concert.

So Actif : faites le premier pas
So Actif : faites le premier pas

Lors de l’opération So Actif de la Société Générale, c’est le corps tout entier qui est connecté grâce à la Kinect. En dansant devant la caméra, le vidéoprojecteur projette des mouvements correspondants réalisés par des danseurs : l’utilisateur devient à la fois le metteur en scène, l’artiste et le décor de l’opération, il s’approprie la scène.

Connected World 
Connected World 

L’invité influe sur son environnement et le façonne selon ses envies. Cela rajoute une expérience ludique au cœur de l’évènement qui ne suit pas une trame posée à l’avance mais évolue avec son public.

Vous voulez en parler avec nous ?

Pourquoi ne pas se rencontrer pour échanger autour d’un projet ou d’une technologie ? Nous serions ravis de partager notre vision des choses !

nous contacter