Sweet

Sweet Punk remporte ITIC Paris et Alba Films.

Actualités

Partager

Sweet Punk annonce la rentrée avec deux nouveaux gains de projets.

C’est la rentrée chez Sweet Punk et septembre donne le ton avec deux nouveaux projets. L’agence signe un accompagnement 360 sur un an avec l’école de commerce ITIC Paris, et accueille parmi ses clients Alba Films pour repenser son identité visuelle à l’image de son expertise cinématographique.

ITIC Paris fait sa rentrée avec Sweet Punk.

L’école de commerce parisienne ITIC choisit Sweet Punk pour un accompagnement 360 sur mesure d’un an avec l’objectif de séduire les talents de demain !
Au programme : définition d’une nouvelle ligne éditoriale, création de brand content et stratégie social media.

Alba Films opte pour le renouveau avec Sweet Punk.

Avec 12 films distribués et une entrée dans le Top 20 des distributeurs cet été, Alba Films, société de distribution indépendante française, choisit Sweet Punk pour l’accompagner dans son développement.
L’agence aide la marque à illustrer ce tournant dans son histoire grâce à une identité plus alignée avec ses valeurs et ses nouvelles ambitions.

Partager cet article

Plus d'articles

Actualités 6 janvier 2023
3 min

Trois nouveaux succès pour Sweet Punk

Sweet Punk élargit encore son horizon avec 3 nouveaux clients d'univers distincts.

Vie d'agence 3 janvier 2023
3 min

Sweet Punk prêt pour 2023 avec cinq nouvelles recrues

Afin de poursuivre son développement et sa stratégie d’accompagnement au plus près des marques, Sweet Punk annonce 5 nouvelles arrivées : 4 collaborateurs au pôle relation client et un directeur artistique senior.

Articles 23 décembre 2022
9 min

Parents sous pression : la faute aux réseaux ?

“Une femme sur trois ne veut pas d’enfant”*; cette étonnante statistique souligne une natalité historiquement basse pour l’hexagone et plus généralement une évolution du rapport à la parentalité.
Les individus en âge de procréer, et notamment les femmes, ont tendance semble-t-il à beaucoup plus intellectualiser le fait de devenir parent que leurs aînés. Les réseaux sociaux sont-ils responsables de la pression excessive que les parents d’aujourd’hui semblent subir ?

Vous voulez en parler avec nous ?

Pourquoi ne pas se rencontrer pour échanger autour d’un projet ou d’une technologie ? Nous serions ravis de partager notre vision des choses !

Nous contacter
You should think bigger