Sweet

Sweet Punk signe la dernière campagne de plaidoyer d’Action Aid.

Actualités

Partager

Il y a peu, Barbie fêtait ses 60 ans. Coïncidence, son anniversaire est tombé pile le lendemain de la journée internationale des droits de la femme. Et si Barbie n’a cessé de se démener pour féminiser de nombreux métiers réservés aux hommes, Mattel son créateur se moque bien des droits des femmes envers ses employées.

Action Aid mène l’enquête. L’ONG donne la voie à ces femmes qui travaillent dans le silence depuis bien trop longtemps maintenant.
Depuis 1983, Action Aid soutient les femmes et les hommes qui, partout dans le monde, luttent pour leurs droits économiques, sociaux et culturels.

C’est en 2019 que l’ONG publie un rapport d’enquête accablant démontrant un climat de harcèlement sexuel généralisé dans une usine du groupe Mattel, aux côtés de violences fondées sur le genre et de violations des droits des ouvrières en général.

Malgré une enquête assidue et des preuves écrasantes, le géant du jouet « Made in China » n’a jamais mis en place de mesures pour mettre fin à cette situation et a refusé de communiquer sur sa politique de lutte contre le harcèlement sexuel.

Après ce rapport qualifié sans suite, Action Aid se démène et publie cette année un second rapport assourdissant. En effet, plus de 4 femmes sur 10 ont témoigné des faits qualifiés de harcèlement sexuel par leurs collègues masculins. « Il y a beaucoup d’hommes dans cette usine et ils vont toujours demander aux jeunes saisonnières de sortir avec eux. Je suis souvent approchée par des hommes plus âgés. » ,Témoignage recueilli en 2019.

Pour communiquer sur ce combat, Sweet Punk fait front aux côtés de l’ONG avec une campagne d’interpellation. L’objectif : faire réagir le fabricant de jouet, déconstruire ces mentalités, et enterrer ce climat d’impunité.
Sweet Punk et Action Aid dénoncent, ensemble, les violences sexistes et sexuelles subies par les ouvrières dans les usines Mattel, sous l’angle de l’empowerment.

Vous pouvez dès maintenant retrouver l’audit Action Aid sur https://www.actionaid.fr/ publications/droits-des-femmes/rapport-mattel-doit-mettre-fin-au-harcelement- sexuel.

Il est urgent que tous ensemble nous dénoncions ce genre d’agissement. Révélons au monde ces comportements abominables, ouvrons la voie à ces femmes qui subissent en silence, il est plus que nécessaire d’agir pour les droits des femmes.

En ces périodes de fêtes, il est primordiale de réfléchir à sa consommation…Alors Barbie, féministe ou sexiste ?

N’hésitez pas vous aussi, qui que vous soyez à signer et partager cette pétition : www.notyourbarbie.org

Partager cet article

Plus d'articles

Articles 12 novembre 2021
12 min

Le sens, nouvel opium des marques

Vie d'agence 15 octobre 2021
2 min

Sweet Punk Montpellier continue sa croissance

Installée depuis janvier 2020 à Montpellier, l’équipe se renforce grâce à de nouveaux talents pour répondre aux besoins locaux.

Vie d'agence 28 septembre 2021
2 min

Sweet Punk recrute une nouvelle team de Product Owner pour la rentrée.

Dans le cadre de son développement et des demandes de ses clients, l’agence ouvre une équipe de Product Management.
L’agence accueille donc Lauriane Odion et Steve Laroche, nouvelle team de Product Owner.

You should think bigger