Sweet

Sweet Punk signe la nouvelle pub TV d’Optimhome

Actualités

Partager

Créé en 2006 sur une approche singulière, Optimhome est un réseau de conseillers immobiliers présents en France, représentant une véritable alternative aux agences immobilières classiques grâce à une structure digitale innovante.

Pour booster sa notoriété, la marque choisit Sweet Punk pour la création d’un spot TV au cœur de sa campagne 2022. Le spot se veut dans l’esprit de la marque et transmettre leurs valeurs de confiance et d’expertise.

« Vous allez avoir du mal à laisser partir votre conseiller Optimhome ».

 

Objectif pour l’agence : faire vivre la promesse de la marque « accompagner ses clients dans leurs projets immobiliers, tout au long de leur vie » et favoriser la mémorisation du spot. L’agence choisit donc un moment clé de la relation client/conseiller : l’emménagement d’un couple dans son nouveau foyer et un ton humoristique, décalé pour favoriser l’attachement aux personnages. Au cœur de ce moment de vie, on s’aperçoit que le conseiller a tellement bien accompagné le couple qu’ils vont avoir du mal à le laisser partir….

« L’emménagement », le film qui nous fait sourire par son comique de situation, est une comédie dont on se souvient. Pour mettre en scène ce film, Tom Bartowicz, un réalisateur qui capte avec brio l’instant et sublime les scènes du quotidien, accompagné de comédiens qui rythment le spot par leur jeu naturel et subtile.

Vous pourrez retrouver « L’emménagement » dès sa première vague de diffusion qui aura lieu du 14 février au 06 mars sur TF1, M6, W9 & 6ter, C8 Star +, TMC, TF1 Séries Films, NRJ 12, Chérie 25..

Partager cet article

Plus d'articles

Actualités 6 janvier 2023
3 min

Trois nouveaux succès pour Sweet Punk

Sweet Punk élargit encore son horizon avec 3 nouveaux clients d'univers distincts.

Vie d'agence 3 janvier 2023
3 min

Sweet Punk prêt pour 2023 avec cinq nouvelles recrues

Afin de poursuivre son développement et sa stratégie d’accompagnement au plus près des marques, Sweet Punk annonce 5 nouvelles arrivées : 4 collaborateurs au pôle relation client et un directeur artistique senior.

Articles 23 décembre 2022
9 min

Parents sous pression : la faute aux réseaux ?

“Une femme sur trois ne veut pas d’enfant”*; cette étonnante statistique souligne une natalité historiquement basse pour l’hexagone et plus généralement une évolution du rapport à la parentalité.
Les individus en âge de procréer, et notamment les femmes, ont tendance semble-t-il à beaucoup plus intellectualiser le fait de devenir parent que leurs aînés. Les réseaux sociaux sont-ils responsables de la pression excessive que les parents d’aujourd’hui semblent subir ?

You should think bigger