Sweet

Les femmes ne sont pas des jouets.

Secteurs
  • Associatif / Environnement
Savoir-faire
  • Activation / Campagne

Une campagne social media et influence pour Action Aid contre les violences sexuelles

Situation & Challenge

Ouvrir les yeux sur des ouvrières harcelées

Action Aid est une ONG qui soutient depuis 1983 les hommes et les femmes dans la lutte pour leurs droits économiques, sociaux et culturels. Après avoir été alertée sur les violences sexuelles subies par les ouvrières dans les usines Mattel, l’ONG se mobilise aux côtés de Sweet Punk pour dénoncer ces comportements intolérables, avertir l’opinion public et faire réagir le fabricant de jouets afin de venir en aide à ces femmes harcelées.

Stratégie

Barbie fait sa révolution

Sweet Punk accompagne Action Aid dans leur démarche avec une stratégie social media et influence. Son objectif est de toucher le plus grand nombre et de récolter un maximum de signatures sur la pétition à l’encontre de Mattel, le fabricant de jouets notamment célèbre pour ses poupées Barbie. C’est d’ailleurs en s’appuyant sur cette figure emblématique de l’émancipation des femmes que l’agence a souhaité faire passer son message d’alerte.

Creativ idea

Dans les yeux de Barbie

Sweet Punk a alors imaginé une vidéo entre images chocs et textes saisissants, dans laquelle Barbie est témoin du harcèlement que subissent les ouvrières dans les usines Mattel. Le sourire figé de la poupée laisse place à un visage résolument déterminé à faire bouger les lignes en prônant haut et fort au monde entier que non, les femmes ne sont pas des jouets. 

Cette campagne est soutenue par des influenceurs et se décline en stories et en posts sur les réseaux sociaux afin d’être vue par le plus grand nombre et sensibiliser un maximum de Français.

You should think bigger